L’adoption responsable : un objectif à atteindre

L’histoire d’une belle adoption… Vous le sentez dans vos tripes, c’est le moment : vous voulez adopter un chat dans notre association ! Déjà, bravo, puisque vous souhaitez passer par une association ou un refuge. En adoptant, vous sauvez alors deux chats ! Celui que vous accueillez et celui qui pourra être recueilli à sa place… Donc, merci pour eux !

Adoption, Chat, Association Mérignac Chat Errants

Cependant, êtes-vous sûr d’y avoir bien pensé ? Avez-vous pesé les pour et les contre ? En effet, prenez garde aux coups de tête ! Une adoption responsable est une adoption réfléchie. Elle implique tout le foyer, tout le monde doit donc être d’accord !

L’adoption d’un chat, pourquoi ?

Adopter un chat est un acte fort ! Vous aurez la sensation d’avoir accompli un très beau geste et vous aurez aidé une structure qui s’efforce de venir en aide aux animaux abandonnés et esseulés.

En adoptant, vous offrirez également du bonheur et un foyer stable et plein d’amour à un chat abandonné. Une fois habituée à sa nouvelle famille, cette boule de poils vous le rendra bien, en vous faisant confiance et en vous offrant tout son amour ! 

Halte aux idées reçues ! “Si le chat est abandonné, c’est parce qu’il est agressif, difficile ou maltraité” (la pensée de beaucoup de personnes), FAUX ! En réalité, la grande majorité des abandons est due à des personnes qui ont sous-estimé leur capacité à accueillir et à s’occuper du chat.

Des conseils à suivre pour une adoption réussie

Un chat est un être vivant unique !

Sur le papier, l’adoption est très simple. Cependant, pour que cette aventure soit belle et se prolonge dans la durée, il vaut mieux suivre quelques conseils.

Adoption, Chat, Association Mérignac Chat Errants

Tout d’abord, n’essayez pas de remplacer votre cher chat disparu. Chaque animal est unique et possède son propre caractère. Donc même si vous avez craqué sur Minou qui présente exactement le même pelage que vous disparu adoré, ne vous y trompez pas ! Son comportement sera sans doute différent et ne conviendra peut-être pas à votre mode de vie.

Les chats, vous le savez, sont des êtres vivants. Ils sont donc dynamiques, mouvants et plein de vie. Ce qui signifie qu’ils peuvent aussi faire des bêtises et des dégâts ! Ce ne sont pas des peluches ! Il vous faudra parfois faire preuve de patience et de douceur avant de pouvoir envisager des caresses, des jeux, des câlins…

Adopter rime avec engagements !

Si nous insistons sur le fait de bien réfléchir avant d’adopter, c’est parce que cet acte n’est pas anodin et s’accompagne de nombreux engagements !

Tour d’abord, un engagement sur le long terme. Les chats ont une durée de vie relativement longue, autour de 10-15 ans en temps normal.

C’est également un engagement quotidien. Vous aurez toujours besoin de lui fournir de la litière, de la nourriture, mais aussi, et surtout ! de l’attention. Êtes-vous suffisamment présent à la maison ? Vos obligations vous permettront-elles de le choyer ?

Avec l’engagement quotidien, vient logiquement l’engagement financier. La nourriture et la litière ont un coût, de même que les visites chez le vétérinaire. Avez-vous le budget nécessaire ?

Un chat chez soi : de l’amour, mais aussi des contraintes

Bien sûr qu’un chat vous comblera de bonheur et de tendresse ! Pour autant, il apporte aussi son lot de contraintes. Êtes-vous prêt à y faire face ?

Adoption, Chat, Association Mérignac Chat Errants

Avez-vous pensé à ce qu’il deviendra pendant vos vacances ? Êtes-vous sûr de ne pas y être allergique ?

Un chat a besoin d’espace pour s’épanouir. Il lui faudra parfois une pièce, en tout cas un endroit calme, pour s’isoler. Certains ont absolument besoin d’un extérieur pour se défouler… Il vous faut donc bien connaître votre espace et vous assurer que votre balcon ou votre jardin est bien sécurisé pour éviter que le chat ne tombe ou fugue.

Si vous possédez déjà des animaux ou que vous venez d’avoir (ou allez avoir) un bébé, il faudra aussi prévoir un temps d’adaptation afin de permettre l’acclimatation des uns et des autres. Vous devrez donc vous montrer patients et disponibles !

Comment adopter chez nous ?

Pour que l’adoption se passe au mieux, il est important pour nous de bien vous connaître. Quelle est votre situation ? Votre lieu de vie ? Votre temps de présence ? Cela nous permettra de vous “matcher” avec le partenaire idéal !

Vous pourrez donc vous entretenir avec nos bénévoles et nos familles d’accueil et nous vous proposerons un formulaire à remplir.

Même si vous avez eu un coup de cœur pour un chat, s’il ne vous correspond pas, ne vous acharnez pas, cela risque d’être préjudiciable et pour vous et pour lui. Prenez le temps, la boule d’amour qui vous correspond finira par vous trouver !

Notre association de possède pas de refuges, tous nos chats sont en famille d’accueil. Après l’étude de vos réponses, vous aurez donc un premier rendez-vous avec la famille pour rencontrer l’heureux élu et poser toutes les questions que vous souhaitez. Si cette première rencontre est concluante, il y en aura une suivante où vous pourrez peut-être enfin accueillir votre nouveau partenaire pour la vie !

Une dernière précision (mais pas des moindres), nos chats ne sont pas donnés gratuitement. Toute adoption s’accompagne d’une participation budgétaire qui varie en fonction du chat.

L’adoption des chatons, quant à elle, demande quelques précisions supplémentaires.

Après l’adoption : les premiers pas chez vous

Une fois le chat arrivez chez vous, il vous faudra l’aider dans sa transition entre sa famille d’accueil et votre foyer.

Adoption, Chat, Association Mérignac Chat Errants

Installez son panier / coussin dans un endroit calme, n’hésitez pas à diffuser des phéromones dessus pour l’aider à se calmer, puis, laissez-le tranquille, avec la possibilité de se cacher.

Quand il sera moins timide, allez vers lui, interagissez, jouez… et enfin, s’il accepte, tentez les premières caresses !

Les premiers jours, vous pouvez le rassurer en mettant en place une routine : précisez bien ses lieux de repos, de repas, d’hygiène (litière). Si vous le pouvez, essayez de partir et rentrer à heures fixes…

Dans tous les cas, établissez un cadre de vie. Certaines lacune en éducation de la part de ses anciens propriétaires ont pu conduire à son abandon, essayez donc de pallier à ces manques. Soyez fermes (mais absolument pas violent) s’il le faut. Ne culpabilisez pas, c’est comme avec les enfants : l’éducation, ça s’apprend ! Et si besoins, questionnements, inquiétudes, nos bénévoles seront toujours présents !


Si vous souhaitez soutenir l’association, n’hésitez pas à devenir bénévole ou à faire un don !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.